Jean-Louis Violeau

LES HESPÉRIDES

La réception contrariée du postmodernisme français (1973-1993)

Collection Société

14,22 €
Quantité :

« Aujourd’hui naît toujours d’hier » : il n’existe guère de sentence plus post-moderne. Il subsiste pourtant bel et bien un trou noir dans l’histoire de l’architecture récente, celle de la fin du XXe siècle, qui correspond précisément à l’affirmation d’une architecture « post-moderne ». Lui furent longtemps préférées en France d’euphémisantes seconde modernité, modernité douce ou « succession du Mouvement moderne ». D’autres auront audacieusement tenté le « baroque moderne », préférant louvoyer à l’heure où chacun était sommé de s’authentifier. « Haussmannien contemporain » ou « moderne classique » auraient certes pu faire l’affaire. Mais pourquoi lapidairement assimiler ainsi le post-modernisme à la Place du Tertre de l’architecture ?

 

Jean-Louis Violeau est sociologue et enseigne à l'école d'architecture de Nantes et à l'école urbaine de SciencesPo Paris. Préface de Kenza Brühl, critique d'architecture.
Novembre 2023 - 144 pages (dont 48p. couleur) - 10x15cm - ISBN : 978-2-36509-130-5

  • Neuf
LES HESPÉRIDES